Banc pour Milik, Under en attaque: erreurs disséquées dans la compo de Sampaoli lors de la défaite vs Lille

Banc pour Milik, Under en attaque: erreurs disséquées dans la compo de Sampaoli lors de la défaite vs Lille
0

L'OM a été battu 2-0 à Lille lors de son dernier match avant la pause internationale d'octobre.

La défaite a mis fin à une semaine de déception qui a également vu Los Blancos tenus en échec par Galatasaray en Europa League.

Dans le match contre Lille, cependant, Jorge Sampaoli nous a surpris avec une erreur tactique, contrairement à ce que nous avons vu de lui plus tôt cette saison.

Analysons.

1e période: Milik sur le banc, Gerson dans le coeur du jeu

Jorge Sampaoli a fait des choix quelque peu étonnants en sachant que le groupe était quasi au complet à part l'absence de Dimitri Payet, de nouveau blessé.

Alors qu'on pouvait s'attendre à voir Milik débuter le match, le coach argentin a changé sa compo en 5-3-2 avec Under associé avec Dieng. Dans une position avancée, Rongier était placé en faux 10.

En défense, Sampaoli a étrangement changé son arrière garde en titularisant Caleta Car et en alignant Peres arrière/latéral gauche et Lirola dans le même poste à droite. Une façon de penser que Amavi, disponible, n'a pas les faveurs du coach.

Positionné dans le milieu de terrain malgré une faible forme lors de ses dernières sorties, Gerson a été aligné.

Les changements

Face à une équipe de Lille qui a posé de gros problèmes à l'OM, notamment dans la profondeur avec un Balerdi souvent pris en retard, les Olympiens ont tenté de recoller au score après le but à David à la demi heure de jeu.

Sampaoli a mis du sang neuf à la mi-temps en faisant rentrer Boubacar Kamara et Milik, puis Harit à la 60e, des choix offensifs forts mais qui ont été sans conséquence positive pour l'OM.

Le rouge de Under a compliqué encore plus les choses et David en a profité pour ajouter un 2e but.

Conclusion

Les choix de Sampaoli sont sur ce match discutables, notamment:

- l'absence de Milik

- les changements défensifs qui ont dérangé les joueurs, comme Peres latéral gauche

- la titularisation de Gerson, peu en vue actuellement.

Source: Tribuna.com